Fermer

Solitaire à l’orée du bois

Ce pommier sauvage pousse, seul de son genre, à l’orée du bois derrière chez moi. J’admire sa forme tordue et résiliente tout au long de l’année, mais j’affectionne particulièrement cette période où il se démarque réellement de son environnement.

À propos de l'auteur Nicolas

Adepte de plein air basé à Sherbrooke, QC, Canada, je prends des photos où les paysages ont une place de choix.

All posts by Nicolas →

3 commentaires

  1. This is beautifully done, Nicholas. Excellent.

    Réponse

  2. Beautiful patterns. I love the composition with the frame filled with all those intense tightly knit details. Very striking.

    Réponse

  3. De jolis mots pour l’arbre d’une vie ,
    Ton bon Ami sur cette photo ,
    Te sait l’écho par Alchimie ,
    Hors grand merci , d’êtres deux égaux.
    ~
    NéO~

    Réponse

Exprimez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :