Evil Dead

Paysages 02/11/2015

Je me suis fait un cadeau. J’ai donné une seconde vie à mon premier reflex numérique, un Nikon D90 vieux de 6 ans et dont je ne me servais presque plus, en l’envoyant aux États-Unis se faire convertir pour la photo infrarouge. Comme j’avais congé aujourd’hui, je suis allé me balader en campagne pour prendre quelques photos, question d’amadouer le chose. Voici un premier résultat, après les quelques manipulations d’usage (ajustements majeurs de la balance des blanc, inversion des canaux rouge et bleu, etc.). Je sens que je vais bien m’amuser avec cela, dans les prochains mois.

Comments 4

  1. Pierre says on 02/11/2015

    En quoi consiste l’opération de convertissage ? ( pour l’instant, j’utilise toujours mon D90, mais pour encore combien de temps… )

    • Nicolas says on 02/11/2015

      Ils remplacent le filtre protecteur du capteur par un filtre infrarouge. Tu peux obtenir les mêmes résultats en achetant un filtre IR pour lentille, mais l’inconvénient avec cette solution est que tu dois utiliser un trépied, car l’entrée de lumière est alors trop affectée. Avec la conversion interne, tu n’as pas ce problème, mais par contre, tu dois faire la mise au point avec Live View. Le D90 ne permet pas une bonne lecture de la balance des blancs après la conversion, alors il y a une manipulation de plus à faire après la capture. Voici la compagnie avec qui j’ai fait affaire : http://www.lifepixel.com

  2. Anne Jutras says on 02/11/2015

    Génial, cette idée de deuxième vie! C’est dommage que je ne puisse faire ça avec mon D700… qui est définitivement mort.

Les commentaires sont fermés.