Fermer
Le passage

Le passage

Un autre souvenir magique de l’été dernier, dans la réserve faunique La Vérendrye. On accède à ce ruisseau après un rapide portage entre le le lac Longevelle et le lac Cotyle. Le cours d’eau finit par se rétrécir tellement qu’il ne subsiste plus qu’un étroit berceau, juste assez large pour laisser filer le canot jusqu’à cet endroit. De très fines et colorées libellules nous ont accompagnés, telles des fées diaphanes, tout au long de ce passage.

À propos de l'auteur Nicolas

Adepte de plein air basé à Sherbrooke, QC, Canada, je prends des photos où les paysages ont une place de choix.

All posts by Nicolas →

Exprimez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :