Étiquette : Abandon

Baignoire sauvage

Fragments 19/12/2015

L’important, pour photographier les baignoires sauvages, est de toujours les approcher avec prudence, préférablement la lumière de dos, et accroupi. Elles sont réputées être particulièrement farouches, surtout à l’approche de l’hiver, quand le gel commence à les saisir…

Lors de promenades en forêt, il n’est pas rare de faire ce genre de rencontres incongrues. Parfois, il s’agit d’artéfacts agraires vieux de plusieurs décennies, voire siècles, vestiges des premiers colons des lieux. D’autres fois, plus souvent, on rencontre de tels objets du quotidien, déplacés là comme s’ils faisaient partie d’un projet artistique in situ, sans logique ni raison.

Cette baignoire a pu servir d’abreuvoir à bestiaux, il y a trente ou quarante ans, avant que la forêt ne reprenne ses droits autour d’elle. Ou encore, peut-être s’est-elle réfugiée là au terme d’une longue errance à l’arrière d’une fourgonnette en peine? Impossible de savoir, en fait. Et il en ira de même de toutes nos possessions, et de nos dépouilles aussi, dans cent ans ou mille.

 

Evil Dead

Paysages 02/11/2015

Je me suis fait un cadeau. J’ai donné une seconde vie à mon premier reflex numérique, un Nikon D90 vieux de 6 ans et dont je ne me servais presque plus, en l’envoyant aux États-Unis se faire convertir pour la photo infrarouge. Comme j’avais congé aujourd’hui, je suis allé me balader en campagne pour prendre quelques photos, question d’amadouer le chose. Voici un premier résultat, après les quelques manipulations d’usage (ajustements majeurs de la balance des blanc, inversion des canaux rouge et bleu, etc.). Je sens que je vais bien m’amuser avec cela, dans les prochains mois.

Nemrod

Fragments 03/01/2015

En forêt, on croise parfois de tels vestiges sans propriétaires connus : caches de chasseurs à l’affût, abris éphémères pour vagabonds en transit, roulottes de bucherons, cabanes d’ados en quête d’aventure.

Nemrod 3Ce bloc de sel aperçu non loin de la cache me laisse croire qu’il s’agissait peut-être ici de chasseurs. Le problème reste que ce boisé est situé en plein territoire municipal.

Nemrod 2
Je ne veux pas tirer de conclusions en ce qui concerne ce crâne également vu non loin de là.

Incertaine ouverture

Paysages 15/10/2014

Parfois, on ne sait trop quoi penser des obstacles qui se présentent à nous. Une porte fermée qui s’avère une ouverture. Une porte entrouverte qui semble dire : Ne passez pas! Parfois, mieux vaudrait rebrousser chemin. Ou au contraire, aller de l’avant, au risque de défoncer des portes ouvertes.