Fermer

Procession

Nous avons bien dû passer deux ou trois heures à contempler cette espèce d’arc-en-ciel se faire et se défaire à travers les trouées du soleil. Assis sur la plage après une longue journée de canot sur le lac du Caribou (parc national de la Mauricie), nous n’avions tout simplement plus aucune énergie pour vouloir faire autre chose. J’ai pris des dizaines de photos de cette évolution, toujours du même point de vue ou presque, sans jamais me lasser. Et puis soudain, cette petite famille a décidé de faire un passage juste devant nous. J’ai alors su que mon attente sans but venait d’être récompensée.

Contre-courant

Parfois, une photo ratée peut être réussie malgré tout. J’ai pris celle-ci alors que nous descendions la rivière Massawippi en canot, plus tôt cette semaine. L’oiseau remontait en sens inverse. J’ai lâché ma rame et saisi mon appareil, non pas dans l’espoir d’en faire une photo mémorable, mais simplement parce que nous nous demandions quelle sorte d’oiseau cela pouvait bien être. Les réglages n’étaient pas appropriés pour une photo en mouvement, d’où le flou qui, finalement, s’avère intéressant. Nous ignorons toujours de quelle sorte d’oiseau il s’agit, cependant.

La fuite

Parfois, la fuite s’avère la seule issue possible. Avoir des ailes peut alors aider.

Ravitaillement au sol

Quelques centaines d’oies blanches ont choisi ce champ près de Kingscroft pour poser leurs ailes cette nuit, avant de poursuivre leur route vers le Sud.

Vous êtes attendu

– Suivez le chemin de terre. C’est juste après l’arbre aux oiseaux. Vous ne pouvez pas vous tromper.
– L’arbre aux oiseaux?
– Vous ne pouvez pas vous tromper…